Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Sous le soleil blanc du silence

    Nouveau roman bientôt à terme... la Fin est proche...

     

     las negras.jpg
    Septembre 2012, Carboneras (Espagne)

    Moi, je ne connais pas l’Algérie d’aujourd’hui. Et je ne suis pas certain de vouloir la connaître. Ni maintenant. Ni plus tard. Ni jamais.

    Je ne veux garder en mémoire que l’autre Algérie. Celle qu’ils ont tuée. Celle qui est morte sous les balles de l’assassinat gaulliste.

     

    Je n’oublierai jamais l’Algérie française. Ni ceux qui l’ont tuée, pas plus que je ne leur pardonnerai de nous avoir arraché ce morceau de France qui fut, là-bas, le sang qui irriguait nos cœurs.

    « Mais qui a tué la France en Algérie ? » seraient en droit de se demander les générations d’aujourd’hui, tant la complexité du drame de l’Algérie française assassinée nécessite à mon sens un nouvel ordre de pensée et de jugement.

     

     

    Lire la suite