Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LE CV de Jef

medium_baby4.jpg

 

Jef BOUYGUES

Nom d'auteur : Jean-François BOUYGUES

50 ans - né le 4 décembre 1964 à Gourdon, LOT, (Le LOT, Une surprise à chaque pas !) (mais attention quand même où vous mettez les pieds, sait-on jamais!)

 

 

FORMATION :

  • 1989 à 1991 : ÉCOLE FLORENT

Ateliers : « LE SAVON » (d'après Francis PONGE)

   : « LES RATÉS » (de Henri LENORMAND)

  • 1992 : COMPAGNIE DE L'AMARANTE (membre fondateur)


EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE :

  • THÉÂTRE :

1992 : « PERSONNE NE BOUGE, POLICE ! » rôle de Richard Landolfy

  • COURTS-METRAGES :

1991 : « ULTIME PRINTEMPS » de Magali NEGRONI

1992 : « GEORGIE's SWEET NIGHT » de Thierry PANCHAUD & Jimmy LEIPOLD

  • AUDIOVISUEL :

1991-1992 : Clips Vidéos, Parodies, et autres (F. Lalanne ; E. Prestley ; U2 ; J. Dassin ; JJ Goldman) – Mise en image, Décor, Cadrage, Lumière, Montage

1992  : Courts-Métrages libres : "Rencontre du premier type", "Opération Bramlo" (Parodie "Rambo"), "Mission pas possible", "L'incroyable Brise Lee".

2001-2006 : Création Vidéo Montage et Animation Photos :

  • Marilyn Monroe
  • Quercy
  • D’Oran à Marseille
  • Grèce


ÉCRITURE :

  • THÉÂTRE :

1992 : « PERSONNE NE BOUGE, POLICE! »

  • COURTS-METRAGES :

1991 : « LE BANC DES LAMENTATIONS »

1991 : « LE CRI DE TARZAN LE SOIR AU-DESSUS DES TRONCS… OU LA LIANE QUI CASSE »

1993 : « CELA S'EST PASSÉ PRÈS DE... MONTMARTRE »

  • CINÉMA :

1991 : « A CÔTÉ DE VIVRE »

1992 : « LOZÈRE 48 » co-écrit avec Laurent Lopez, sur une idée originale de Laurent Lopez

1993 : « ILLIMANI »

  • LITTERATURE :

1995 : « AU BORD DES CENDRES », Roman. Publié le 14 mai 2009. GP Femme Actuelle Roman de l'été 2009

2006 : « PERSONNE NE BOUGE, POLICE ! », roman

2007 : « À CÔTÉ DE VIVRE », roman. Publié le 11 avril 2013 sous le titre : "L'homme qui rêvait d'ailleurs"

2014 : « Illimani, La Lumière du Monde », roman

  • POÉSIE :

1990-2004 : « AUX DAMES DU LAVOIR D’ANTAN », Recueil

  • NOUVELLE :

2004 : « HUIT ANS EN JUIN »

2007 : « LE MYSTÈRE DU PLATEAU D'ARGENT », Concours Éditions Le Masque

2007 : « LE MONDE D'OPALE », Concours de Triel-sur-Seine


EN COURS D’ÉCRITURE :

  • Scénario « AU BORD DES CENDRES » adaptation du roman
  • Adaptation de « LE MYSTÈRE DU PLATEAU D'ARGENT », roman
  • « ALMERÍA », roman
  • « COMMISSAIRE KASSTINI », scénario
  • « AMOR », scénario
  • « FERMEZ CETTE PORTE ! », Théâtre, (titre provisoire)

Commentaires

  • Bonsoir,
    Félicitations pour le nouveau site.
    Trés bien fait, puis il y a tout.
    J'ai regardé le nouveau livre de poésies.
    Continue comme cela, c'est bien.
    Grosses bises et bonne continuation.

  • salut jef, on a un vrai point commun tout les deux depuis que l'on se connait, je ne compte plus les anées, c'est notre côté artiste.
    BISES

  • bon anniversaire
    et surtout félicitations pour personne ne bouge, livre que je viens de terminer. Bravo pour les dialogues, pour l'intrigue, pour les jeux de mots, inventés ou pas.
    Pour ceux qui ne vous connaisse pas encore, cet auteur a un grand talent.
    A lire aussi au bord des cendres, magnifique livre boulversant, et à coté de vivre.

  • Je suis en train de lire " au bord des cendres" et je n'arrive pas à m'en détacher...acheté un peu par hasard dans une librairie, je ne regrette vraiment pas, je le trouve captivant et tellement bien écrit...pressé de le finir et de lire les autres livres...

  • Bonjour,

    J'ai lu "Au bord des Cendres" il y a un peu plus d'un an ... et j'y pense encore ! Je l'ai dévoré. Cela faisait une éternité qu'un livre ne m'avait pas autant captivé et surtout ému. Je me souviens qu'après avoir terminé la dernière page (c'était le soir), j'ai eu dû mal à trouver le sommeil. J'étais bouleversée ! Tellement bouleversée que je l'ai offert à tours de bras : il n'y a pas une personne qui ne l'a pas aimé ! Depuis .... je m'ennuie. Je continue à lire bien entendu mais je n'ai pas lu THE LIVRE qui aurait pû détrôner le vôtre ! Alors, félicitations pour ce bel ouvrage.

  • Genial,de l'intrigue, du suspens et beaucoup de sentiments...que du bonheur...j'ai été transportée, captivée ...j'ai vécu l'histoire, j'ai eu du mal à chaque fois de retourner dans la réalité..j'ai connu ce livre par une collègue, je l'ai acheté, offert, ce livre a été lu, relu,..de 25 à 70 ans....personne n'y a résisté!! et dans votre blog, cet hommage à Annie Girardot, en prime...continuez d'écrire, encore et encore...GRAND MERCI.....

  • J'ai eu sans le vouloir, l'occasion d'acheter ce livre par hasard dans une librairie à Paris au mois de juillet où je passais quelques jours.En rentrent au Brésil , pays de mon origine, je l'ai commencé à lire et je m'en suis tout a fait tombée amoureuse. Félicitations d'avoir écrit une si belle histoire que je conseille à mes amis francophones, une histoire touchante dont on veut jamais s'en séparer. MERCI.

  • Salut l'artiste...
    je viens de visionner la bande-annonce !! il ne manque plus que la suite.. le film .. bravo encore à toi
    Que du chemin fait depuis que l'on se connaît... continue à nous surprendre et à nous captiver
    Et un coucou à toute la famille

  • Bravo Jean Francois
    je suis vraiment très fière de toi !! tu as fait du chemin c'est formi!!!! continue grosse bise

  • Bonjour et bravo Jean-François , quel chemin parcouru!....C'est toujours avec grand plaisir que je lis tes mails.
    Ton blog : super , je viens de le découvrir...
    Tu es un artiste complet à ce que je vois , je ne connaissais pas toutes les facettes de ta personnalité artistique.
    Je t'embrasse ainsi que ta petite famille.
    Betty de Corderie

  • bravo jean francois pour toutes ces expériences bonne rentree bises a toute la famille colette

  • bravo jean francois pour toutes ces expériences bonne rentree bises a toute la famille colette

  • Bonsoir
    Je découvre ton site ce soir, bravo.
    Félicitations surtout pour ton nouveau livre, pas encore lu mais je vais rapidement me le procurer. Au bord des cendres m'a tellement ému, un chef d'oeuvre.
    Amicalement

Les commentaires sont fermés.